Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2bb995a752e97dcab63d5a864f731bfb

Baccio (Bartolomeo) Bandinelli, « Etude de tête vue de dos, de profil vers la droite », vers 1518, sanguine, 250 x 196 mm, collection Jean Bonna © photo Patrick Goetelen, Genève Hermitage

LAUSANNE.- La Fondation de l’Hermitage a le rare privilège d’accueillir plus de 150 chefs-d’œuvre de la prestigieuse collection Jean Bonna. Réunissant les génies du dessin, ce magnifique ensemble se distingue par sa variété, qu’il s’agisse des artistes, des techniques utilisées ou encore des époques de création, depuis la Renaissance italienne jusqu’au début du XXe siècle.

Le musée inscrit ainsi un nouveau chapitre à l’exploration des grandes collections privées suisses, qu’il mène depuis plus d’une quinzaine d’années : collection Weinberg (1997), Jean Planque (2001), Arthur et Hedy Hahnloser (2011).

2

Odilon Redon, « La barque », vers 1900, pastel, 585 x 482 mm. Collection Jean Bonna © photo Patrick Goetelen, Genève Hermitage.

Tout d’abord bibliophile, Jean Bonna est un amoureux du papier, une passion qui l’a mené du livre aux ouvrages illustrés, puis à l’estampe, et enfin au dessin ancien. Pour le seul plaisir des yeux, sans souci d’exhaustivité, il réunit depuis trente ans des œuvres graphiques de très haute qualité, qui composent désormais un ensemble remarquable, digne des plus grandes collections privées constituées en Europe depuis le XVIe siècle.

D’une richesse exceptionnelle, ce « musée secret » révèle une prédilection pour les œuvres très achevées et harmonieuses, et un goût marqué pour la grâce féminine, la nature somptueuse et tranquille, le monde enchanteur des animaux.

8

Paul Gauguin, « Etude de deux Tahitiennes pour Trois Tahitiens », vers 1898-1899, crayon Conté et fusain, 430 x 305 mm. Collection Jean Bonna © photo Patrick Goetelen, Genève.

Après quelques expositions retentissantes, notamment à l’Ecole nationale supérieure des beaux arts de Paris (2006), au Metropolitan Museum de New York (2009) ou à la National Gallery d’Edimbourg (2009), la collection Jean Bonna trouve un nouvel écrin à la Fondation de l’Hermitage. Le parcours offre l’occasion unique de découvrir des trésors rarissimes et méconnus des écoles italienne, française et nordique, pour se conclure avec une sélection remarquable d’œuvres impressionnistes et symbolistes. Les grands maîtres de l’histoire de l’art sont ainsi mis à l’honneur, à travers leurs plus belles pages graphiques : Boucher, Canaletto, Cézanne, Chardin, Degas, Delacroix, Dürer, Gauguin, Géricault, Goya, Liotard, Lorrain, Manet, Parmigianino, Raphaël, Redon, Rembrandt, Renoir, Tiepolo, Van Gogh ou encore Watteau.

6

Pierre-Auguste Renoir, « Les baigneuses au crabe », vers 1897-1900, pastel, 450 x 610 mm, Collection Jean Bonna © photo Patrick Goetelen, Genève Hermitage

LAUSANNE.- The Fondation de l’Hermitage is exhibiting works belonging to the Geneva-based collector Jean Bonna. Primarily comprising works on paper, this exceptional, highly consistent collection has been assembled over many years for its aesthetic pleasures alone, rather than any desire to be exhaustive.

This exhibition represents a new chapter in the museum’s exploration of prestigious Swiss private collections, which it has pursued for more than fifteen years (Weinberg collection in 1997, Jean Planque collection in 2001, Arthur and Hedy Hahnloser collection in 2011).

001

Hans Hoffmann, « Un marcassin », 1578, aquarelle et gouache sur traces de pierre noire, sur vélin préparé en blanc crème, 297 x 451 mm. Collection Jean Bonna © photo Patrick Goetelen, Genève Hermitage

Jean Bonna is a bibliophile with a love of paper. This passion led him from books to illustrated works, prints and finally to period drawings. For thirty years he has collected graphic works of the highest quality, which now form a remarkable collection on a par with the greatest private collections assembled in Europe since the 16th century.

Beyond its riches, this collection is notable for its variety in terms of the artists represented, techniques used and periods covered, which range from the Italian Renaissance to the early 20th century. It is also the work of one man, reflecting his preference for finished pieces and his connoisseur’s appreciation of the female figure, landscapes and images of animals.

7

Jacques Le Moyne de Morgues, « Feuille d’études : deux coquelicots, nielle des blés et bleuet », 1555-1560, aquarelle et gouache sur quelques traits à la pierre noire, 215 x 159 mm. Collection Jean Bonna © photo Patrick Goetelen, Genève

Following two major exhibitions at the École nationale supérieure des beaux-arts, Paris (2006), the Metropolitan Museum of Art, New York (2009) and the National Gallery, Edinburgh (2009), the Jean Bonna collection is now on display at the Fondation de l’Hermitage. Visitors will be able to explore the development of the collector’s taste through his acquisitions, with a very wide selection of nearly 150 graphic masterpieces by artists including Boucher, Carracci, Cézanne, Chardin, Degas, Delacroix, Gauguin, Géricault, Goya, Greuze, Guardi, Liotard, Lorrain, Manet, Raphael, Redon, Rembrandt, Renoir, Tiepolo and Watteau.

5

Gustave Courbet, « L’homme à la pipe », vers 1848, fusain et estompe, 457 x 353 mm, collection Jean Bonna © photo Patrick Goetelen, Genève Hermitage

Publicités