Mots-clefs

5 6

1921 Rolls-Royce 40/50 HP Silver Ghost Coupé Cabriolet. Estimation €100,000 – 140,000 (£75,000 – 110,000)Photo Bonhams

Carrosserie Windovers – Châssis n° 32SG – Moteur N°P68

Le modèle 40/50 HP aurait sûrement mérité le surnom de « the best car in the world » à la première occasion, mais la décision par Rolls-Royce d’abandonner tous ses autres modèles ne fit que concentrer l’attention sur celle qui allait être connue sous le nom de Silver Ghost. Celle-ci était apparue au Motor Show de 1906, glanant son nom évocateur l’année suivante lorsque le châssis 60551 fut exposé avec une carrosserie tourer de Barker peinte en gris argent.

Le cœur de la Silver Ghost était un magnifique six cylindres à soupapes latérales de 7 036 cm3 (porté plus tard 7 428 cm3) reposant sur un vilebrequin à sept paliers, lubrifié sous pression. Un solide châssis à longerons en U et croisillons en tubes reposait sur des ressorts semi-elliptiques à l’avant et un système de plate-forme à ressorts à lames à l’arrière, ce dernier allant rapidement être modifié. La transmission fut également remaniée assez vite, une boîte à trois rapports avec prise directe sur le rapport supérieur remplaçant la boîte originale à quatre rapports et overdrive en 1909. Au cours des vingt années de production de la voiture, on allait assister à d’innombrables autres modifications, l’une des plus importantes concernant l’adoption de freins servo-assistés aux quatre roues vers la fin de 1923.

La voiture proposée ici – châssis numéro 32SG – a été achevée le 23 décembre 1921 et livré à la carrosserie Windovers Ltd pour l’habiller en coupé/cabriolet. Fondé en 1856 à Huntingdon, mais installé dans le nord ouest de Londres à partir de 1924, Windovers se diversifia dans la construction de carrosseries au début des années 1900, se spécialisant dans les marques de luxe – principalement Daimler et Rolls-Royce dans un premier temps – avant d’ajouter à sa clientèle des marques comme Alvis, Armstrong-Siddeley, Lagonda, Lanchester, Mercedes-Benz et Bentley au cours des années 1930. Achevée en 1922, la Silver Ghost fut livrée au consul général C. F. Glad par l’importateur danois K. W. Christensen, et est restée à Copenhague et ses alentours toute sa vie. Elle a toujours son moteur d’origine P68.

Le 1er novembre 1930, la Rolls-Royce fut livrée à J. F. Schibler, l’un des directeurs de la société Wessel & Vett, propriétaire du fameux Magasin du Nord à Copenhague. Propriétaire de plusieurs Silver Ghost, Schibler fit recarrosser 32SG en torpédo sept places par le carrossier local Dansk Karosseri Fabrik. En 1947, la Silver Ghost appartenait à un dentiste, Helpe Poulsen, et fut restaurée en 1950 par Leo Jansen. Elle passa ensuite aux mains de l’architecte Paul Tybjerg, membre du Dansk Veteranbil Klub, qui fit don de la voiture au musée du Klub en 1958. En 1979, la Rolls-Royce fut à nouveau restaurée et fut rhabillée de sa carrosserie cabriolet Windovers d’origine par Paul Bachmann Frederica, puis passa aux mains de Jorgen Hansen, puis dans celles du vendeur en 2014.

Peinte dans un spectaculaire blanc ivoire contrastant avec l’intérieur en cuir rouge foncé, 32SG est toujours en très bon état général, plus de trente années après sa restauration, le moteur ayant été récemment démarré après une longue période de remisage de la voiture. Elle est vendue avec des copies des fiches constructeur originales, de nombreux autres documents et des photographies d’époque et des papiers d’immatriculation danoise. Cette superbe voiture d’époque Vintage peut voyager à des vitesses appréciables dans n’importe quelle prestigieuse manifestation historique où elle sera admise.

7 8

1921 Rolls-Royce 40/50 HP Silver Ghost Coupé Cabriolet. Estimate €100,000 – 140,000 (£75,000 – 110,000)Photo Bonhams

Coachwork by Windovers – Chassis no. 32SG – Engine no. P68

Although the 40/50hp model would have earned its ‘The Best Car in the World’ sobriquet in any event, Rolls-Royce’s decision to drop all other types only served to focus attention on what would become known as the ‘Silver Ghost’. The latter had first appeared at the 1906 Motor Show, acquiring its evocative name the following year when chassis number ‘60551’ was exhibited wearing silver-painted tourer coachwork by Barker.

The heart of the Silver Ghost was its magnificent engine, a 7,036cc (later 7,428cc) sidevalve six equipped with seven-bearing crankshaft and pressure lubrication. A sturdy chassis comprised of channel-section side members and tubular cross members was suspended on semi-elliptic springs at the front and a ‘platform’ leaf-spring arrangement at the rear, though the latter soon came in for revision. The transmission too was soon changed, a three-speed gearbox with direct-drive top gear replacing the original four-speed/overdrive top unit in 1909. In the course of the car’s 20-year production life there would be countless other improvements, one of the most important being the adoption of servo-assisted four-wheel brakes towards the end of 1923.

The car offered here – chassis number ’32SG’ – was completed on 23rd December 1921 and despatched to coachbuilder Windovers Ltd for bodying as a coupé cabriolet. Founded in 1856 in Huntingdon but from 1924 based in North West London, Windovers diversified into the manufacture of motor bodies in the early 1900s, concentrating on quality marques – chiefly Daimler and Rolls-Royce at first – before adding the likes of Alvis, Armstrong-Siddeley, Lagonda, Lanchester, Mercedes-Benz and Bentley to its portfolio in the 1930s. On completion in 1922 the Silver Ghost was delivered to Consul General C F Glad via the Danish importer K W Christensen, and has remained in and around Copenhagen all its life. It retains its original engine, ‘P68’.

On 1st November 1930 the Rolls-Royce was delivered to J F Schibler, a Director of the Wessel & Vett company, owners of the famous Magasin du Nord department store in Copenhagen. Owner of more than one Silver Ghost, Schibler had ’32SG’ re-bodied with seven-seat tourer coachwork by the local firm of Dansk Karosseri-Fabrik. In 1947 the Silver Ghost was owned by dentist Helpe Poulsen and in 1950 was restored Leo Jansen. It subsequently passed into the ownership of architect Paul Tybjerg, a board member of the Dansk Veteranbil Klub, who in 1958 donated the car to the Klub’s museum. In 1979 the Rolls-Royce was restored again and reunited with its original Windovers cabriolet body by Paul Bachmann Frederica, passing in 1990 to Jorgen Hansen and thence to the current vendor in 2014.

Strikingly finished in Ivory White with contrasting dark red leather interior, ’32SG’ is still in generally very good condition some 30-plus years after restoration, the engine having been started recently after the car’s lengthy period in storage. It comes with copies of the original build sheets; numerous other documents and period photographs; and Danish registration papers. This superb Vintage-era touring car is capable of travelling at a good speed on any of the prestigious historic motoring event it is eligible for.

Bonhams. LES GRANDES MARQUES DU MONDE AU GRAND PALAIS, 5 Feb 2015 14:00 CET – PARIS

Publicités