Mots-clefs

,

4

Delahaye 135M Cabriolet 1946. Estimation  €150,000 – 200,000. Photo Bonhams.

Carrosserie par Pennock – Châssis n° 800424

Fondée initialement à Tours puis relocalisée à Paris en 1898, la firme Delahaye produisit ses premières automobiles en 1894 avant de se diversifier après 1900 dans la production de véhicules commerciaux. Ses premiers types bien conçus et bien fabriqués manquaient peut-être de sportivité, mais au salon de Paris 1933 apparut le premier type d’une nouvelle génération, la Delahaye Super Luxe Type 138, qui allait changer l’image de la marque et donner naissance peu après au célébrissime châssis Type 135. Surbaissée, élégante, la Type 135 reçut d’abord un moteur six cylindres de 3,2 litres à soupapes en tête donnant 110 ch avec trois carburateurs Solex, tandis que le châssis bénéficiait d’une suspension avant indépendante à ressort transversal et bras obliques, d’une boîte manuelle à quatre rapports ou électro-magnétique Cotal en option, de roues à serrage central en option et de freins à câble Bendix.

Delahaye améliora encore le type en introduisant un moteur porté à 3,6 litres donnant 120 à 130 ch sur les types 135 M et MS, tandis que la version « S » (spécial) allait briller en compétition en remportant notamment le Rallye de Monte Carlo et les 24 Heures du Mans. Le type reparut après 1945 avec le moteur 3, 6 litres. Delahaye n’ayant pas d’atelier de carrosserie, les caisses étaient réalisées par des carrossiers indépendants qui trouvèrent dans le châssis 135 la base de magnifiques créations.

Après la Seconde Guerre mondiale, la firme Pennock de La Haye (Pays-Bas), souvent primée pour ses créations, acheta à Delahaye plusieurs châssis dont un fut habillé de l’extraordinaire caisse de cabriolet « trois positions » présenté ici. Dotée d’une direction à droite, comme presque toutes les voitures françaises de luxe, la Delahaye fut achetée à Pennock par une grande famille hollandaise et l’on pense qu’elle a toujours été immatriculée aux Pays-bas. Elle fut ensuite vendue et partit à Rotterdam pour entrer dans une collection d’automobiles où elle serait restée pendant la plus grande partie de son existence.

Le propriétaire actuel acheta la Delahaye auprès de la collection à Rotterdam en 1995 et commença une méticuleuse restauration depuis le châssis. Effectuée dans un souci de qualité très affirmé entre 1995 et 2010, les travaux impliquèrent le démontage complet de la voiture, le sablage du châssis et la réfection totale du moteur par la firme spécialisée Jacob de Maastricht. De plus, la carrosserie et l’intérieur furent complètement restaurés comme les boiseries, la capote « trois positions », etc, et la voiture fut repeinte en bleu et blanc. L’adoption d’un alternateur et le montage d’une culasse pour le carburant « sans plomb » sont les seules modifications indiquées.

La Delahaye qui ne fut immatriculée de nouveau pour la route qu’en 2014 se présente en excellent état général et prête à combler son propriétaire. La documentation qui l’accompagne comprend les photos de la restauration et les papiers d’immatriculation aux Pays-Bas anciens et actuels. Confortable, puissante et offrant un bon comportement dynamique, cette Delahaye aura toute sa place dans les concours d’élégance et autres prestigieuses manifestations historiques.

1946 Delahaye 135M Cabriolet – Coachwork by Pennock – Chassis no. 800424 

Based initially at Tours and from 1906 in Paris, Delahaye built its first automobile in 1898 and soon diversified into commercial vehicle manufacture. Its early products tended to be rather lacklustre, but then in 1933 came the first of a new generation that would change the marque’s image: the T138 Super Luxe. A fine sporting car, the T135 was powered by a 3.2-litre, six-cylinder, overhead-valve engine producing 110bhp on triple Solex carburettors, while the chassis featured transverse-leaf independent front suspension, four-speed synchromesh or Cotal gearboxes, centre-lock wire wheels and Bendix brakes.

Delahaye improved on the formula the following year with the 3.6-litre, 120/130bhp T135MS, and the sports version was soon making a name for itself in competitions, winning the Monte Carlo Rally and Le Mans 24-Hour Race outright in 1937 and 1938 respectively. The model reappeared post-WW2 as the 135M with the 3.6-litre engine and lasted in production until 1951. Delahaye had no in-house coachworks, so all its chassis were bodied by independents who created some of their most attractive designs on the Type 135.

Following WW2, the concours-winning firm of Pennock, located in The Hague, Holland acquired several chassis from Delahaye, on one of which they created the outstanding three-position cabriolet offered here. Right-hand drive, like most French cars of quality at that time, the Delahaye was purchased from Pennock by a prominent local family and is believed always to have been registered in Holland. It was subsequently sold and moved to Rotterdam, forming part of a sizeable collection of motor cars where it is believed to have spent most of its life.

The current enthusiast owner purchased the Delahaye from the collector in Rotterdam in 1995 and commenced a painstaking ‘body off’ restoration. Carried out to a very high standard between 1995 and 2010, the work involved completely stripping the car, sandblasting the chassis, and a full engine overhaul by the specialist firm of Jacob in Maastricht. In addition, the body and interior were completely restored together with the woodwork, convertible hood, etc and the car repainted in blue over white. The adoption of alternator electrics and an ‘unleaded’ cylinder head conversion are the only modifications notified.

The Delahaye was only registered on the road again in 2014 and is presented in generally excellent condition, ready to be enjoyed. Accompanying documentation consists of restoration photographs and old/current Netherlands registration papers. This is a comfortable, powerful and fine-handling touring car that would grace any concours d’élégance or prestigious historic event.

BONHAMS. LES GRANDES MARQUES DU MONDE AU GRAND PALAIS, 5 Feb 2015 14:00 CET – PARIS

Publicités